Un peu de pamplemousse ?

Dans la catégorie "crowdfunding pour changer", je vous invite à jeter un petit coup d'oeil à la démo d'un petit jeu d'aventure dont la campagne indiegogo se termine bientôt.

Plutôt original, je lui trouve en fait de nombreux points commun avec mon Ludwig Van Bousier. C'est dire si ça le rend sympathique ! :p

Voilà donc l'occasion de vous dévoiler quelques compléments
sur
Ludwig Van Bousier.

 

Derrière Pamplemousse, se cache une seule et unique personne: Deirdra. Le code, les graphismes, la musique... elle fait tout.

Et première info, pour ceux qui ne seraient pas au courant, c'est également mon intention pour Ludwig Van Bousier ! Ah ! Je crois que j'entends certains crier "à l'hérésie !".

Oui je sais c'est du boulot et je ne suis pas graphiste ni sound designer de formation. Tout ça est donc assez ambitieux voire un peu foufou mais voici ce que disait le papa de Minecraft récemment:

I love the game dev industry. Every single person in it is at least a little bit insane, which makes it very entertaining.

Me voilà donc rassuré ^^

Quoiqu'il en soit, il n'est pas question d'égo démeusuré, il s'agit plutôt d'une envie et de la conviction que c'est pour moi le meilleur moyen de présenter quelque chose de cohérent et de rafraichissant.

Point suivant, Pamplemousse est particulièrement axé sur l'aspect narratif et musical. La musique fait partie intégrante de l'histoire et c'est la voix de sa créatrice qu'on entend parler et chanter tout au long de l'aventure.

J'apprécie beaucoup les jeux musicaux et la musique sera également au coeur de mon projet. On aura compris qu'il s'agit de celle de Ludwig Van Beethoven. Un choix réfléchi pour assurer quantité et qualité: en prenant comme base ces classiques, je m'assure d'emblée de solides fondations pour la base musicale du jeu tout en me laissant liberté et créativité sur leur interprétation. Une occasion également de renforcer le côté décalé du jeu.

En m'occupant moi même de la partie audio je serai également capable d'aller au delà de la simple illustration sonore, la musique et les sons seront en symbiose avec l'aventure: synchronisation avec les animations, mini jeu musicaux et chorégraphies façon comédie musicale.

Enfin... comédie musicale mais sans la voix ! Oui au contraire de Deirdra, et fort heureusement pour vous, je n'ai pas prévu de chanter. Par contre j'ai prévu d'être la voix des différents personnages. Pour ce dernier point cependant, même si mes accents belges et allemands sont absolument extraordinaires, je ne vous cacherai pas que je trouverai une solution de rechange si ça ne le fait pas ;)

Comme moi également pas de 2D ou 3D traditionnelle pour Dominique Pamplemousse mais alors que je suis plutôt parti sur la composition de photos, Deirdra est plutôt sur des décors cartons et de la pate à modeler en Stop Motion.

Le Stop Motion c'est une bonne idée et je pense que je ferai quelque chose un jour avec. Mais comme pour la musique, je suis parti sur un choix dicté par des goûts personnels et des objectifs de productivité. Effectivement, des photos numériques de qualités alliées à un travail de composition et d'animation simples sur une base 3D permettront un rapport qualité/production très intéressant.

Niveau budget par contre, Pamplemousse et Ludwig sont sur deux conceptions différentes. C'est un sujet qui me fait pas mal réfléchir. Effectivement s'occuper de tout demande beaucoup de temps. Et même je n'ai personne à payer, je rappellerai que le temps c'est de l'argent.

Si on veut être capable d'offrir quelque chose de qualité et substantiel, ça se compte en mois à temps plein. Par contre comme j'ai pu le constater, les budgets de coûts réels restent difficiles à atteindre en crowdfunding sur ce genre de projet. Pour Pamplemousse, il reste 13 jours et il manque les 2/3 du budget... arg...

Souhaitant vraiment aller au bout de mon Ludwig Van Bousier, je suis pour l'instant partisan de partir sur un financement partiel du budget et à me limiter à un seul type de plateforme: l'IPad et l'IPhone.

Pour finir, sachez que pour me donner les moyens de faire un lancement réussi, je me laisse encore un peu de temps avant de lancer la campagne crowdfunding de Ludwig Van Bousier, ça sera plutôt pour début septembre.