Ludwig Van Bousier

Pour ceux qui ne seraient pas aller au bout du petit teaser diffusé il y a peu, tout d'abord honte à vous. Ensuite, honte à moi parce que ça ne se fait pas de dire "honte à vous" à ses lecteurs. Et enfin, pour ces gens là donc, je les informe que la prochaine production de Ghost In The Soft s'intitule Ludwig Van Bousier.

Je devrais rapidement tout dévoiler sur une plateforme de Crowdfunding mais en attendant, vous avez le droit à une petite image "Work In Progress" et à quelques infos en exclusivité exclusive.

Alors si le teaser n'était pas totalement explicite, je vais enfoncer le clou, attention aux doigts qui trainent.

Comme le nom du héro laisse supposer, il s'agit de l'histoire d'un bousier. Pour ceux qui n'en auraient jamais entendu parlé, le bousier est un insecte coléopthère qui rassemble tout les excréments qu'il peut trouver en une sympathique bonne grosse boule qu'il ramène ensuite jusqu'à sa tanière. Sauf que notre héro, il ne veut pas faire comme tout le monde parce que lui, sa passion c'est la musique. Alors évidemment, tout le monde le montre du doigt et ça c'est pas poli. Et pas très gentil non plus. Mais peu importe Ludwig a une destinée.

Voilà pour le fond, quelques mots sur la forme maintenant. Il s'agira d'une application de type livre interactif pour tablette uniquement. Nous aurons avant tout un livre racontant une histoire amusante mais il sera également interactif avec idéalement des mini jeux ponctuant l'aventure. Plusieurs modes de lecture seront proposés. Le public visé est de 7 à 77 ans avec un bon sens de l'humour... je sais que nous parlons d'un insecte qui mange ce qui sort du derrière des autres animaux mais rassurez vous, je souhaite tout de même aller au delà de l'humour pipi caca.

Graphiquement, ça se présentera en 2D/3D avec des textures photos HD dans le style du "Work In Progress" ci dessus et musicalement on retrouvera des versions remaniées des classiques de Ludwig Van Beethoven. Forcément. Dans la mesure du possible, les personnages disposeront de leurs propres voix avec des accents probablement improbables. Tout ça sera fait par mes petites mains.

L'idée de mettre le projet en CrowdFunding, c'est évidemment d'utiliser ce mode de financement que j'affectionne particulièrement mais c'est également de trouver une audience et de l'impliquer dans l'élaboration de ce que j'espère être quelque chose de nouveau et rafraichissant.

Voilà, vous en savez maintenant plus sur Ludwig Van Bousier, et si ça vous semble sympathique, vous pouvez déjà en parler autour de vous et ramener des gens sur la page facebook et sur le site, la prochaine étape du projet ne saurait tarder !